L’experience Sauromarum venosum ( voodoo lilly)

« I’m myself, strange and unusual » ( lidya dans beetlejuice) Cette phrase me correspond! j’ai un cabinet de curiosités, et j’essaie de trouver des plantes qui pour d’autres sont étranges, ou meme moches… Quand j’ai vu le sauromarum la premiere fois, j’en ai voulu un de suite…J’ai donc acheté un bulbe, sans trop savoir a quoi m’attendre…. Cette beauté, pousse a une vitesse! En 8 a 10 jours, on passe d’une mini pousse a une grosse bizarrerie. Pour sa première croissance, j’ai eut un soucis, et on ne saura jamais si c’est un soucis d’environment ou un chat trop curieux, mais un jour en rentrant, la chose était pliée et sèche! Damned!

Apres cette deception, j’ai attendu quelques semaines, et soudain, une nouvelle pousse…

A priori, comme la premiere, mais au bout de 5 jours, son aspect a change, et le 6eme jour, j’ai pris une photo toutes les 3 heures, je la voyais pousser d’heures en heures!

Depuis 48 heures, les feuilles gonflent, mais ne se déplient pas encore…. Son port est magnifique, et elle fait 80 cm!

Et maintenant je suis suspendue a ses feuilles, dans l’attente de découvrir cette phase, dont je n’avais meme pas idée!

A suivre…

Mini haul plantes ( et bon plan)

Je suis en chasse^^ J’ai remarqué que dans beaucoup de supermarchés et autres jardineries industrielles, il y a des plateaux de minis plantes. Allez les regarder, n’hésitez pas! Outre le prix mini entre 1,50 et 2,20, les pubs genre 2+1 gratuit, vous avez des petites boutures. Alors bien sur la plupart du temps, vous avez des minis rosiers, begonias et autres sedums… Mais en cherchant bien, vous pouvez mettre la main sur des petites pépites! J’ai trouve un syngonium maria allusion, des fougères très sympa comme la maiden hair, ou la Phlebodium aureum qui est bleu gris, cette après midi ( au cora) des alocasias amazonica et une tradescantia albiflora! Donc un conseil, ne boudez plus ces plateaux, et n’hésitez pas a vous pencher sur ces petites plantes, vous pourriez avoir de la chance!

Moins de 6€ pour ces 3 beautés? ok je prends!

Garden tour juin 2021

Nous voila debut juin, pour le meilleur et pour le pire! La temperature est enfin montée, mais avec un taux d’humidité assez qu’on avait plus connu depuis longtemps ici en Belgique. Les adventis poussent, poussent, mais les plantules sont soumises a rudes épreuves, entre les escargots, les limaces, et tous les autres insectes prédateurs, les temps sont durs! J’ai discute avec d’autres jardiniers, et certains sont prêts a jeter l’éponge! Mais je tiens bon, et surtout j’ai une belle reserve pour remplacer les pertes au fur et a mesure.

Moi qui voulait d’un theme jungle cette année c’est mal barré^^ Voici donc un petit tour de mon royaume…

Et demain je taille mon lilas!

Vinaigre de fleur de ciboulette

Cette « recette » a l’avantage d’avoir deux effets! Le premier, c’est joli. Une fois macéré, il prend une belle couleur rose et les quelques fleurs sont super décoratives. Le deuxième, son gout. Le vinaigre est adoucis, et devient plus acidulé, presque sucré. Cela fait des années que j’en fais, et j’en offre toujours une ou deux bouteilles a noel! Alors a vos ciseaux, prêts, au jardin!

Pour 1 l de vinaigre, il vous faudra 2 tasses de fleurs lavées ( n’oubliez pas cette étape si vous ne voulez pas voir flotter des fourmis dans votre preparation!) et une bouteille a col pour maintenir les fleurs sous le vinaigre.

Une petite secousse tous les deux, trois jours, et dans un mois…admirez le résultats, et surtout goutez le!

Je l’utilise principalement sur des viandes que je vais griller ou dans les salades, j’en verse un filet en plus de la vinaigrette après avoir mélangé la salade…

Bon appétit!

A suivre…

Jardin: mini garden tour entre deux averses….

Je ne m’étendrais pas sur le temps qu’il fait, mais bon, qui se souvient d’un printemps aussi mouillé et froid? Mon cerveau sais que c’est déjà arrivé, mais ma mémoire n’en a gardé aucune traces!

Mon jardin se porte a moitié magnifiquement, les vivaces sont spectaculaires, j’ai des pivoines de plus d’un metre de haut! Certaines de mes plantes les plus fragiles sont mortes de froid cet hiver, et les annuelles et le potager tournent au ralentit.

Mes plantes vertes sont toujours a l’intérieur, et mes tomates aussi (meme si elles font des excursions les jours les moins pourris!!) Mais les poivrons et les piments commencent leur grand voyage vers le jardin, enfin la partie que j’ai pu planter avec le terreau et compost qui me restait.

Mais voici mon jardin en mai 2021:

petit jardin des graines du lidl, qui ont bien soufferts de l’attaque sauvage des limaces etr des escargots…

Mes ancolies..

quelques pots de culture prêts…

et une jolie visite….

Maintenant, il n’y a plus qu’a attendre. Enfin au moins on ne manquera pas d’eau!

Mes plantes d’intérieur: La gynura

Apres l’avoir stalke sur le net, j’ai enfin pu mettre la main ( par hasard) sur cette très belle gynura …Je trouve cette plante magnifique et étrange a la fois, avec un petit cote goth qui me plait tout particulièrement. Et ce mauve, … La photo ne lui rend pas justice, mais cette merveille est vibrante, et poilue^^

J’ai vu de ces merveilles devenir des lianes géantes, imaginez l’effet!!! Maintenant ma mission, mettre cette beauté a l’aise et l’encourager a pousser!

gynura

Les reserves: l’aïl des ours.

Comme chaque année a cette saison, l’aïl des ours embaume les routes de ma region, et cette odeur c’est comme un portail temporel. Je ne peux pas m’empêcher de prendre de grandes inspirations des que ces fleurs s’ouvrent! Cette année avec d’abord le froid, puis la pluie quasi continue, les senteurs ont tardés.

Mais nous y voila, et avec elles les deux journées ( oui je sais c’est chronophage^^) pour le récolter, préparer, sécher et embouteiller cette épice sauvage mais si délicieuse. Pour ceux et celles qui ne connaitraient pas, l’aïl des ours est comme son nom l’indique un ail, sauvage, délicat et très parfumé. Il pousse dans les bois, les abords de rochers et donc arrive a maturité au mois de mai environ.

étape 1: la cueillette:

Pour le trouver rien de plus facile suivez votre nez! une touffe de feuilles de 10-20 cm de longueur avec en son centre une ou plusieurs tige couronnée de fleurs blanches typique des alliums. Choisissez un endroit pas trop pres des chemins ou des routes prenez un sac, une paire de ciseaux, et hop on coupe! Meme si cette plante est très prolifique, j’essaie de ne pas couper plus d’une plante sur deux afin d’en assurer la pérennité, ma zone de cueillette est donc un peu plus étendue que de simplement raser un metre carré en entier.

étape 2: Le nettoyage:

Alors la c’est a vous de voir, perso, je ramasse les touffes et je trie une fois rentrée; mais vous pouvez le faire directement sur place…. Donc, il faut trier les bonnes feuilles, des fleurs et feuilles abimées ou jaunies….

Ensuite je leur fait prendre un bain dans mon évier +ou- 5l d’eau, une tasse de vinaigre et deux cuillères a soupe de sel, je les laves grossièrement puis les laisses tremper 10 min, ensuite rinçage, j’en profite pour enlever les petites crasses qui resteraient sur les feuilles. Et les mets en passoires. Puis, je les pose a plat avec un essuie entre chaque épaisseur. et les laissent terminer de « sécher ».

étape 3: la déshydratation:

J’utilise mon micro onde pour ceci, vous pouvez les sécher au four ou avec un déshydrater, mais vu la quantité je préfère le faire comme ca. Sur une assiette, je pose deux essuies tout, une couche de feuilles, alternativement en terminant pas du papier, mes feuilles sont donc « emballées ».

30 sec a pleine puissance, puis 30 sec d’arrêt hors mo. Retourner le tout puis re 30 sec, etc . après 3-4 aller retour, vos feuilles vont devenir très fines, presque comme du papier, c’est « prêt », je les transfère dans un plat et les laisse terminer de sécher a l’air libre, au bout de 3-4 min elles deviennent extra sèches et s’écrasent au touche. Le temps de cuisson depends de l’épaisseur des feuilles et de leur nombre, mais aussi de la puissance de votre mo. J’aime cette technique car elle preserve la chlorophylle dans les plantes et celles ci gardent une belle couleur vert fonce.

étape 4: Le mixage:

Ici aussi vous avez le choix, le pilon, le couteau ou le mixer, j’utilise mon grand mixer.

Remplir le mixer avec une poignée de feuilles sèches, mixer, ajouter des feuilles, etc, quand tout est réduit en poudre, mettre en bocal rapidement afin qu’elle ne prenne pas l’humidité

aillum ursinum

Voici l’equivalent de deux heures de séchage, ou 2 passoires…

A vous maintenant…

Mes plantes d’interieur: Boutures par feuilles.

Les feuilles peuvent tomber en cas de choc ou simplement en rentrant chez vous de la jardinerie…. car oui, ca arrive a tout le monde de choisir la plus belle plante ( parfois avec un soin un peu obsessionnel) vous l’emballez délicatement et en rentrant, horreur plusieurs feuilles gisent dans le fond du pot… Bouturer de cette façon vous permet de « sauver » ces feuilles.

Dans « l’art » de la multiplication de plantes, il y a beaucoup de façons de faire. En eau, en terre, par marcottage aérien ou terrestre, en sphaigne, a l’étouffée, etc. Voici une technique qui fonctionne entre autres avec les succulentes, le bouturage par feuilles.

Pour cette technique il vous faut:

une feuille en bonne santé

un très petit pot (2cm)

un peu de terreau

Poser la feuille sans enfoncer la tige verticalement, le bout doit être en contact avec la terre, mais affleurer le sol sinon les plantules étoufferont dans la terre. Je trace une ligne de la taille de la tige et la pose dedans. Maintenez le pot humide mais pas mouillé dans une mini serre, un tupperware, un bocal… ouvrez une fois par jour si votre récipient est hermétique pour éviter la moisissure et les champignons.

Voici le résultat après 4 semaines pour ces peperomioides, un pilea watermelon et un peperomia frost:

Sur le frost ( deuxième photo) vous pouvez voir les bébés plantes déjà formés. Sur le water melon, seules les racines sont sorties pour l’instant…

Petite update du 25/05

Bebe frost a bien grandit, aujourd’hui il a eut droit a son mini pot!

peperomia frost

Affaire a suivre donc…..

Jardin: Tours a pommes de terre

Cette année dans l’idée de gagner un maximum de place dans mon petit jardin ( 10m/10m) nous avons decides de cultiver les pommes de terre a la verticale. Voici tout ce que vous devez savoir, si tout comme moi, vous jardinez dans un petit espace.

Matériel: un sac de paille (coupée pour les lapins en magasins pour animaux)

5m de grillage carrés de 1,5cm de coté sur 150cm de haut

environ une brouette de compost

des pommes de terre, j’en ai mis 1.2kg par tour

une bassine de chantier pour ceux qui voudraient la créer sur une terrasse ou tout simplement moduler son espace.

Réalisation:

Le produit fini….

A suivre…